L'ANRS à la 20e Conférence de l'IAS (20-25 juillet 2014)

le 27/06/2014

L'ANRS est présente à la Conférence internationale de l'IAS qui se déroule du 20 au 25 juillet 2014 à Melbourne. Comme chaque année nous vous présentons des résultats d'études soutenues par l'agence.

Des résultats d'études soutenues par l'ANRS

Prévention du VIH « à la demande » Premiers résultats très encourageants

Des résultats préliminaires de l’étude ANRS Ipergay de prévention pré-exposition chez les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes mettent en évidence une très bonne observance au traitement. Le concept de traitement préventif « à la demande », pris à l’occasion des rapports sexuels se révèle ainsi bien accepté.

> Communiqué de presse - Prévention du VIH « à la demande » - Premiers résultats très encourageants (22/07/14)

Dépistages répétés du VIH à domicile en Afrique du Sud. Une stratégie bien acceptée à large échelle

Les premiers résultats de la première phase de l’essai ANRS 12249 TasP montrent qu’une proposition répétée de dépistage du VIH à domicile est bien acceptée par une population rurale d’Afrique du Sud. Le défi demeure d’amener les individus infectés vers les structures de soins pour une prise en charge de l’infection.

> Communiqué de presse - Dépistages répétés du VIH à domicile en Afrique du Sud. Une stratégie bien acceptée à large échelle (23/07/14)

Usagers de drogues : Une nouvelle stratégie pour réduire les risques infectieux

Proposer des sessions d’éducation délivrées par des pairs aux consommateurs de drogues par voie intraveineuse permet de réduire significativement les pratiques à risque de transmission du VIH et du virus de l’hépatite C (VHC). Ce type d’intervention communautaire, facilement transposable, a été évalué dans le cadre de l’étude ANRS AERLI (Accompagnement et Education aux Risques Liés à l’Injection), réalisée conjointement par l'association AIDES, Médecins du Monde et l'Inserm U912 (Marseille).

> Communiqué de presse - Usagers de drogues: Une nouvelle stratégie pour réduire les risques infectieux (24/07/2014)

VIH : la circoncision masculine bénéficie aussi aux femmes

Efficace dans la réduction du nombre de nouvelles infections chez les hommes, la circoncision apparaît également jouer un rôle dans la réduction de l’incidence du VIH chez les femmes. Ces résultats sont issus de l’étude ANRS 12126 coordonnée par le Pr Bertran Auvert (Inserm U1018, Université de Versailles-Saint Quentin, Hôpital Ambroise Paré) et conduite dans le bidonville d’Orange Farm en Afrique du Sud.

> Communiqué de presse - VIH: la circoncision masculine bénéficie aussi aux femmes (25/07/2014)

Un symposium satellite ANRS-NIDA

Ce symposium s'est déroulé le lundi 21 juillet de 18h30 à 20h30 (Salle 103). La thématique était la suivante:

"Drug Use and HIV and HCV Infection: The Challenge and The Potential Solutions"

This satellite session will bring together researchers, institutional actors and community representatives to discuss the current context of prevention, harm reduction, access and barriers to treatment and therapy options for drug users. The session will also discuss HIV treatment in low and middle income countries and the implications and availability of new treatments for HCV. Finally the satellite will describe a number of specific ANRS and NIDA research projects in different regions of the world addressing some of the known gaps to improve prevention and treatment options.

> Programme Satellite ANRS - NIDA

Des remises de Prix

- IAS/ANRS Young Investigator Award – Special HIV Cure Prize en clôture du symposium HIV Cure le dimanche 20 juillet à 15h

- IAS/NIDA Award Presentation: HIV and Drug Use Research Fellowship le mercredi 23 juillet à 8h23 salle plénière

- IAS/ANRS Young Investigator Award le jeudi 24 juillet à 8h20 salle plénière

Un colloque soutenu par l'ANRS

International HIV/Viral Hepatitis Co-Infection Satellite Meeting "HIV/viral hepatitis: antiviral therapy development and implementation"

vendredi 18 et samedi 19 juillet - Intercontinental Melbourne The Rialto

The recent development of highly effective antiviral therapy for HBV and HCV provides the opportunity to counter the rising burden of chronic liver disease among people living with HIV. Global antiretroviral therapy scale-up should limit HBV-related liver disease, through dual antiviral activity.

Furthermore, development of antiretroviral therapy delivery infrastructure should enhance implementation of interferon-free direct acting antiviral (DAA) regimens for HCV one available. However, several barriers to access and impact of new HCV therapies exist including low levels of HCV screening, limited liver disease staging and lack of HCV-specific education and training of HIV health professionals.

The focus of the meeting will be development of strategies to enhance implementation of viral hepatitis antiviral therapy, particularly in preparation for the highly effective interferon-free DAA regiments for chronic HCV.

> Programme du colloque

Un lieu d'échanges : le stand France

( n°310 - rez-de-chaussée du Centre d'exposition)

Ce stand rassemble l'ensemble des acteurs de la lutte contre le VIH/Sida. C'est un lieu d'échanges et de rencontres pour l'ensemble des francophones actifs dans ce domaine.

Un résumé en anglais des Recommandations françaises 2013 pour le traitement antirétroviral du VIH-1 chez les adultes est publié dans le "Journal of the International AIDS Society" http://www.jiasociety.org/index.php/jias/article/view/19034