Hommage au Professeur Mouton

19 novembre 2021
Image
Pr Yves Mouton
Contenu
Texte

 

Yves Mouton nous a quitté et nous laisse brutalement avec un sentiment de perte immense et le souvenir d’un homme en tout point remarquable : un Grand Monsieur… 

Nommé Professeur en 1979, Yves Mouton fut chef du service des maladies infectieuses et du voyageur au Centre Hospitalier de Tourcoing de 1984 à 2006. Major d’internat, il a obtenu les CES de cardiologie, néphrologie, de réanimation mais était avant tout infectiologue. 

Spécialiste reconnu dans le domaine de l’antibiothérapie, il a toujours été au premier rang dans la lutte contre les épidémies : depuis ses débuts en 1973, contre l’épidémie de fièvre typhoïde apparue dans l’arrondissement de Tourcoing, puis contre la diphtérie, le botulisme, le Sida et enfin le SARS. 

Le Professeur Mouton a contribué́ très largement à̀ l’essor de la discipline des maladies infectieuses et tropicales dans la région Nord Pas-de-Calais qu’il aimait tant, mais aussi en France. 

Il était un grand médecin, infatigable travailleur, un « meneur d’hommes », un grand visionnaire et un militant infatigable de lutte contre le VIH en particulier. 

Dès 1984, prenant rapidement la mesure de l’ampleur de l’épidémie, il mettra en place de manière précoce la prise en charge plurielle des patients vivants avec le VIH. Yves Mouton est le premier président et le fondateur de la Fédération Nationale des Centres de Lutte contre le Sida (FNCLS) qui deviendra ensuite la Société Française de Lutte contre le Sida (SFLS), qui reste un modèle de concertation entre soignants et associations. Il était fondateur de la lettre de l’infectiologue en 1985.

Il était aussi et peut-être avant tout un enseignant remarquable et surtout un passionné de pédagogie. Des générations d’étudiants à la Faculté de médecine de Lille se souviennent de ses cours hors du commun de « mal-inf », sur les oreillons, la rougeole, ou la typhoïde. Ses talents oratoires s’exprimaient aussi durant les réunions scientifiques où il était écouté et respecté. 

Vous allez terriblement nous manquer Monsieur et merci pour tout à titre personnel et au nom de la communauté.

Eric Senneville
PU-PH, Université de Lille, chef du service des maladies infectieuses et du voyageur du Centre Hospitalier de Tourcoing

Yazdan Yazdanpanah
PU-PH, Université de Paris, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’Hôpital Bichat-Claude Bernard de l’AP-HP, directeur de l'ANRS | Maladies infectieuses émergentes