GloPID-R

L’ANRS Maladies infectieuses émergentes est membre de l’alliance Global Health Security Initiative and Global Research Collaboration for Infectious Disease Preparedness (GloPID-R)

Dernière mise à jour le 20 février 2024

L’essentiel

GloPID-R est un réseau d’organismes de financement de la recherche avec pour mission de faciliter la coordination des investissements pour améliorer la préparation et la rapidité de la réponse de la recherche aux épidémies et aux pandémies.

Les objectifs de GloPID-R

GloPID-R permet la mise en place d’une meilleure coordination à la préparation et à la réponse aux épidémies en :

  • analysant l’état actuel des connaissances ;
  • identifiant les disparités scientifiques à financer en priorité ;
  • créant un cadre favorisant le partage des données ;
  • et en améliorant l’allocation rapide de fonds de recherche.

Fondé en 2013, le projet est financé par le programme de recherche et d’innovation Horizon 2020. Yazdan Yazdanpanah est l’un des vice-présidents de l’alliance GloPID-R depuis 2018. L’ANRS MIE est en outre représentée au sein de deux groupes de travail de GloPID, le Data Sharing Working Group et le Clinical Trials Network Working Group.

L’agence et l’alliance GloPID mettent en commun leurs ressources pour la mise en place d’initiatives d’envergure visant à améliorer le financement international de la recherche, à l’image du développement de pôles régionaux de financement de la recherche en Asie, en Afrique australe et en Amérique du Sud, ou d’appels à projets coordonnés et multi-pays sur les maladies infectieuses.

La feuille de route pour favoriser une meilleure coordination des essais cliniques en cas d’épidémies et de pandémies.

Les trois objectifs et onze principes de la feuille de route de GloPID-R

La feuille de route de GloPID-R pour la coordination des essais cliniques est désormais accessible au public sur le site web de GloPID-R. Définissant des objectifs, des principes et des recommandations clairs, elle constitue un outil précieux pour les organismes de financement et les autres parties prenantes.

Au total trois objectifs soutenus par 11 principes, ainsi qu’une série de recommandations visant à mettre en œuvre ces principes ont été définis grâce à une approche consultative et itérative à l’échelle mondiale. Des chercheurs et des organismes financeurs du monde entier ont partagé leurs expériences en matière de coordination des essais cliniques pendant les épidémies. Les recommandations de la feuille de route s’appuient donc sur les leçons tirées de l’expérience.

Cette feuille de route contribuera à améliorer la capacité mondiale à réaliser des essais cliniques coordonnés, efficaces et équitables en réponse aux épidémies et aux pandémies.