PEPR Maladies infectieuses émergentes

Les maladies infectieuses émergentes ou ré-émergentes sont une priorité de santé publique. L’exemple récent de la pandémie de Covid-19 est l’illustration concrète de l’impact de ces maladies sur la santé mais aussi sur les économies et les sociétés. Dans ce contexte, la mise en place de projets de recherche ambitieux est indispensable pour mieux comprendre, prévenir et contrôler les phénomènes d’émergence des maladies infectieuses, mais également développer des contre-mesures pour diagnostiquer, protéger ou traiter les individu.e.s. Ainsi, une réponse globale et intégrée pourra être mise en place pour limiter leurs impacts.

Dernière mise à jour le 11 janvier 2024

Pour faire face à ces enjeux, la France s’est dotée d’une Stratégie nationale d’accélération « Maladies infectieuses émergentes et menaces nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques » (MIE-MN) soutenue dans le cadre de France 2030.

Le socle scientifique de la stratégie est constitué par deux Programmes et équipements prioritaires de recherche (PEPR) complémentaires et qui seront mis en œuvre en étroite collaboration sur 5 ans :

  • Le PEPR MIE, qui porte sur la prévention et le contrôle des maladies infectieuses émergentes. Il est doté de 80 millions d’euros, financés par France 2030, et piloté par l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes, en articulation avec l’ensemble de ses partenaires académiques français ;
  • Le PEPR PREZODE, qui porte sur la prévention des émergences zoonotiques (virus, bactérie ou parasites transmis aux humains par des animaux ou des insectes). Il est doté de 30 millions d’euros et est piloté par le CIRAD, l’INRAE et l’IRD et opéré par l’ANR.

Les objectifs du PEPR MIE

L’objectif poursuivi est de mieux comprendre, prévenir et contrôler les maladies infectieuses émergentes et ré-émergentes en mettant en place des relations interdisciplinaires, pluridisciplinaires et multi-institutionnelles et en tenant compte de l’interdépendance de la santé animale, humaine et de celle des écosystèmes.

Pour répondre aux objectifs de ce PEPR, l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes a élaboré une stratégie qui permettra de financer, d’animer et de coordonner la recherche selon les axes suivants :

Schéma des 4 work packages du PEPR MIE

Les impacts attendus

Le PEPR MIE devra permettre :

  • une meilleure préparation au risque de pandémie ;
  • une capacité de réponse plus rapide et plus efficace (détection, prévention, traitement) ;
  • une augmentation significative de la cohésion et de la réactivité de la communauté scientifique française lors de la prochaine pandémie, notamment grâce à sa capacité de transfert rapide et de mise à l’échelle industrielle des résultats et des ressources issus de la recherche académique et/ou des partenariats public/privé.

Quelles activités concrètes ?

Le PEPR MIE permettra de soutenir des projets de recherche amont, de R&D (TRL 1 et 3), des infrastructures et achat d’équipement, ainsi que des Chaires.

Les financements seront dans le cadre d’appels à projets compétitifs annuels, d’appels à manifestation d’intérêt ou d’appels à candidatures. Ils s’adresseront à des consortia d’équipes de recherche publique françaises. Les projets de recherche devront respecter le périmètre de l’appel à projets, les thématiques et pathogènes ciblés.

Au total :

  • Un appel à projets (AAP) interdisciplinaire couvrant les trois volets du programme (2023, 2024 et 2025) ;
  • Un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour le financement d’équipements et d’infrastructures de recherche (2023, 2024 et 2025) ;
  • Un appel à candidature pour des Chaires (prévu en 2024).

Appel à projets 2023

Le premier appel à projets du Programme et équipements prioritaires de recherche maladies infectieuses émergentes a été ouvert du 7 février au 24 avril 2023. Le comité scientifique sectoriel de l’appel à projets 2023 du PEPR MIE est disponible ici.

A l’issue de l’évaluation par un jury d’experts international des 37 projets éligibles, 11 projets de recherche ont été sélectionnés et seront financés pour un montant total d’aide de près de 22 millions d’euros.

Découvrez les lauréats PEPR 2023

En savoir plus

Positionnement dans l’écosystème du financement de la recherche sur les MIE

L’ANRS | Maladies infectieuses émergentes veillera à la bonne articulation du PEPR MIE avec les autres mécanismes existants de financement et de coordination de la recherche sur cette thématique, et en particulier :

  • les autres volets et mesures de la stratégie d’accélération MIE-MN (PEPR PREZODE ; volet innovation pour la pré-maturation et maturation ou le soutien aux plateformes de recherche ; volet organisationnel de prévention, préparation et gestion de crise ; volet formation) ;
  • les autres guichets de financements (de l’ANR, et notamment l’Appel à projets générique ; les programmes de la DGOS et ses partenaires, avec le ReCH-MIE, PHRC, PRT, PRME, PREPS, PHRIP, ReSP-Ir, MESSIDORE ; les autres appels à projets de l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes, notamment pour des projets collaboratif avec des pays à revenus faibles et intermédiaires) ;
  • le financement de la recherche en réponse à une crise (appels à projets spécifiques de l’ANRS MIE, modalités type CAPNET pour Covid-19) ;
  • les programmes internationaux, et notamment européens (Horizon Europe, EU-HERA, DIGITAL Europe Program, EDCTP…).

Les pathogènes prioritaires de l’appel à projets PEPR MIE

VIRUS

  • Arenaviridae : Genus Mammarenvirus (Lassa virus)
  • Nairoviridae : Genus Orthonairovirus (Crimean Congo Hemorrhagic Fever virus)
  • Phenuiviridae : Genus Phlebovirus (Rift Valley Fever virus)
  • Hantaviridae : Genus Orthohantavirus (Andes & Sin Nombre viruses)
  • Coronaviridae
  • Filoviridae (Ebola & Marburg viruses)
  • Flaviviridae : Genus Flavivirus (Zika, Dengue, Fièvre jaune & West Nile viruses)
  • Orthomyxoviridae (Influenza viruses)
  • Pneumoviridae (RSV)
  • Paramyxoviridae (Nipah & parainfluenza viruses)
  • PoXviridae (Monkeypox & Camelpox viruses)
  • Togaviridae (Chikungunya virus)

BACTERIES

  • Francisella tularensis tularensis
  • Yersinia pestis
  • Bacillus anthracis
  • Burkholderia mallei

PATHOGENES X

Dans l’actualité

Actualités

Ouverture du 1er appel à projets PEPR MIE

Le 1er appel à projets du Programme et équipements prioritaires de recherche maladies infectieuses émergentes (PEPR MIE), Mesure 2 de la stratégie nationale d’accélération maladies infectieuses émergentes (MIE) et menaces nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques (MN) soutenue par…

16 février 2023

Actualités

Le PEPR MIE et le CSA Be Ready présentés lors d’un point d’étape de la stratégie nationale MIE-NRBC

A l’occasion d’un événement dédié à la stratégie d’accélération du gouvernement “maladies infectieuses émergentes et menaces nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques” (MIE-MN), l’agence a présenté deux projets stratégiques qu’elle coordonne : le programme et…

20 décembre 2022

Actualités

L’Inserm et l’ANRS vont porter le PEPR « maladies infectieuses émergentes »

L’action Programme et équipements prioritaires de recherche « maladies infectieuses émergentes » sera pilotée par l’Inserm et mise en œuvre par l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes, avec l’ensemble de ses partenaires académiques français : le CEA, le CIRAD, le CNRS, l’INRAE,…

31 mai 2021